Le reseau de transport d’Afrique du Sud

L’Afrique du Sud possede les infrastructures de transport d’un pays entierement developpe. Les routes sont de rang mondial. Les reseaux aerien et ferre sont les plus etendus du continent. Et les ports du pays offrent une halte naturelle pour les bateaux en provenance ou a destination de l’Europe, des Ameriques, de l’Asie, de l’Asie Australe et les deux cotes de l’Afrique.

Le secteur des transports a ete mis en lumiere par le gouvernement en tant que principal contributeur a la competitivite de l’Afrique du Sud sur les marches internationaux. On le perçoit de plus en plus comme un moteur de la croissance economique et du developpement social.

La Coupe du Monde 2010 de la Fifa

L’Afrique du Sud prevoit d’investir 9 milliards de rands pour ameliorer et developper les infrastructures de transport dans neuf villes d’accueil afin de faire face a l’arrivee massive de visiteurs attendus pour la Coupe du Monde 2010 de la Fifa.

Ces preparatifs concernent des modernisations majeures des aeroports du pays et des ameliorations du systeme de transport general, y compris un programme de recapitalisation des taxis, le renforcement du transport ferroviaire de passagers et la transformation du secteur des bus.

Les ports et l’expedition

Les principales lignes maritimes longent le littoral de l’Afrique du Sud dans l’Atlantique Sud et l’Ocean Indien. Environ 96 % des exportations d’Afrique du Sud sont transportees par la mer et les sept ports commerciaux du pays sont des points d’entree pour le commerce entre l’Afrique du Sud et ses partenaires en Afrique Australe et servent aussi de plateformes pour les echanges en provenance et a destination de l’Europe, de l’Asie, des Ameriques et des cotes ouest et est de l’Afrique.

L’Autorite Nationale des Ports Transnet detenue par l’etat gere les ports du pays. Ce sont : Richards Bay a Durban au KwaZulu-Natal, East London et Port Elizabeth dans la region d’Eastern Cape et Mossel Bay au CAp et Saldanha dans la region de Western Cape.

Durban est le port commercial de l’Afrique et le plus grand en termes de containeurs en Afrique Australe, Richard’s Bay est le plus grand terminal de cargaison du monde. Ensemble, les ports d’Afrique du Sud ont gere 183 millions de tonnes de cargo en 2007 et d’importantes modernisations sont en cours pour augmenter la capacite de gestion.

Un huitieme port commercial, le port de Nqura, est developpe au large de Port Elizabeth dans la province d’Eastern Cape, les premiers navires commerciaux devant arriver au port en 2009. Nqura devrait etre le terminal pour conteneurs le plus profond d’Afrique. C’est une partie essentielle de Coega, l’une des zones de developpement industriel strategiques d’Afrique du Sud.

Les routes

Le reseau routier total d’Afrique du Sud fait environ 754 000 kilometres, dont 9 600km de routes nationales. Le voyage de Messina a la frontiere nord de l’Afrique du Sud jusqu’au Cap au Sud se fait sur 2 000 km de routes bien entretenues.

Environ 2 400 km de routes du pays sont payantes.

Alors que le Ministere des transports est responsable de la politique generale, la construction et l’entretien des routes relevent de la responsabilite de l’Agence des Routes Nationales d’Afrique du Sud et de celle des neuf provinces et gouvernements locaux.

Le chemin de fer

L’Afrique du Sud possede un reseau de chemin de fer etendu, le 10eme plus long du monde raccorde aux reseaux de la region sub-saharienne.

La societe publique Transnet Freight Rail est la voie de chemin de fer et le transporteur le plus important d’Afrique australe avec un reseau ferroviaire d’environ 22 000 km, dont 1 500 km sont des voies de transport. Les infrastructures ferroviaires de la societe qui relient les ports au reste de l’Afrique du Sud representent environ 80 % du total de l’Afrique.

Le gouvernement a lance un projet d’amelioration de la securite ferroviaire et de regain des voyages par train en tant que choix de transport public viable. En 2008, le gouvernement a declare qu’il allait investir 19,5 milliards de rands par an sur quatre ans pour moderniser ses infrastructures portuaires et ferroviaires, la moitie environ etant destinee au secteur du fret ferroviaire.

La South African Rail Commuter Corporation exploite les services de transport Metrorail au Cap, dans la province d’Eastern Cape, a Durban, dans Johannesburg et sa banlieue et a Pretoria, en ciblant principalement les sud-africains pauvres.

Les touristes et les passagers aises peuvent voyager sur le Blue Train, l’un des trains de luxe les plus celebres du monde, alors que Shosholoza Meyl transporte environ quatre millions de passagers par an entre les principales villes du pays.

Des services font aussi la liaison avec d’autres destinations d’Afrique australe au Zimbabwe, au Mozambique et au Swaziland.

La liaison ferroviare a grande vitesse du Gautrain

Le Gautrain, un reseau ferroviaire a grande vitesse, reliera Johannesburg, Pretoria et l’aeroport international OR Tambo, allegeant le trafic sur l’autoroute Johannesburg-Pretoria en offrant aux voyageurs une alternative sure et viable au transport routier.

Le projet de 25 milliards de rands est un partenariat public-prive entre le gouvernement de la province de Gauteng et la societe Bombelo Concession, un consortium canadien-français-sud-africain. On estime que le Gautrain aura cree environ 33 000 emplois d’ici 2009.

Vingt-quatre trains feront le trajet a 160 km/heure, pendant 18 heures par jour et transportant au total pres de 135 000 passagers par jour. Les transports secondaires vers et depuis les gares et les destinations proches se feront en bus de luxe.

Il y aura 10 gares, dont trois seront souterraines. La partie enterree fera environ 14 km de long et se trouvera jusqu’a 96 metres de profondeur a certains endroits.

La premiere phase, la partie entre l’aeroport, Sandton et Midrand, devrait etre terminee a temps pour la Coupe du Monde 2010 de la Fifa, et la deuxieme phase d’ici 2011.

Les aeroports et les compagnies aeriennes

Plus de 50 compagnies aeriennes, effectuant pres de 230 000 atterrissages et transportant environ 33 millions de passagers par an, passent par les 10 principaux aeroports d’Afrique du Sud. Cela comprend les principaux aeroports de Johannesburg, du Cap et de Durban et les aeroports de Port Elizabeth, East London, George, Kimberly, Upington, Bloemfontein et Pilansberg.

Vingt-et-un centres de controle aerien encadrent les operations qui couvrent 145 aeroports autorises avec pistes a revetement et plus de 580 aerodromes avec pistes sans revetement.

La societe d’aeroports semi-privatisee d’Afrique du Sud (Acsa) est chargee de surveiller l’expansion des infrastructures des aeroports du pays.

En 2007, l’Acsa a propose un programme de depenses en capital sur cinq ans d’un peu moins de 20 milliards de rands afin d’accueillir une nouvelle generation d’avions et de gerer un plus grand nombre de passagers.

L’aeroport international OR Tambo de Johannesburg est l’aeroport les plus anime d’Afrique avec environ 8,9 millions de passagers au depart par an. Il a ete designe meilleur aeroport du continent par le Conseil International des Aeroports en 2007.

L’aeroport Cape Town International, qui voit partir 3,8 millions de passagers par an, a ete elu premier aeroport d’Afrique lors des World Travel Awards pour la septieme annee consecutive.

South African Airways, le transporteur national d’Afrique du Sud, dessert plus de 700 villes, y compris 20 destinations en Afrique, et assure l’entretien de nombreuses compagnies aeriennes.

Derniere mise a jour de l’article : Septembre 2008

SAinfo reporter. Sources (sites en langue anglaise) :