Soleil, surf et observation des baleines

Des etendues de sable sauvages de la cote ouest jusqu’aux rivages subtropicaux du Maputaland, il existe une plage pour chaque occasion. Regardez le soleil se lever sur l’Atlantique ou l’Ocean Indien, obtenez un bronzage parfait ou soyez plus actif : l’Afrique du Sud offre les meilleurs sites de surf, planche a voile et plongee du monde. Et puis il y a les baleines.

UN TERRAIN DE JEUX AQUATIQUES

Nos lieux de plongee vont des forets de varech aux recifs coralliens, notre surf comprend des vagues amusantes se brisant sur la plage, des tubes creux et de vrais monstres et nous offrons de superbes possibilites de ski nautique, kayak en mer et voile.

Le surf, la planche a voile, le kitesurf et le kayak en mer

L’Afrique du Sud est l’un des meilleurs pays ou surfer au monde avec des paysages cotiers sublimes, un surf de haute qualite, un style de vie de qualite mais bon marche et une culture unique dont nous pouvons etre fiers  declare Steve Pike, redacteur de Wavescape.

Tres peu de visiteurs nous contrediront. Il existe des centaines de vagues a surfer a travers le pays : environ 50 d’entre elles se trouvent a une heure de route du Cap.

Elles vont de la petite houle parfaite pour les enfants et les debutants a des vagues spectaculaires qui effraient meme les concurrents les plus avertis lors des competitions internationales qui se deroulent dans le pays en juin et juillet.

La province d’Eastern Cape pres du Cap St François, la Baie de Jeffreys et Port Elizabeth, collectivement connus sous le nom de Jay Bay par les surfeurs locaux, sont celebres dans le monde entier pour la qualite de leurs vagues.

Les nombreux hotels pour routards a travers le pays louent des planches, proposent du surf encadre et des leçons de surf et il existe des ecoles de surf a Durban et au Cap.

L’Afrique du Sud possede des spots incroyables de planche a voile et de kitesurf. Langebaan, pres du Cap, est connu dans le monde entier comme etant l’un des meilleurs lieux pour la planche a voile et le kitesurf, et il en existe beaucoup d’autres.

Une façon plus accessible de faire l’experience de la mer est le kayak de mer. Il existe des visites guidees au Cap, a Hermanus, Knysna, Plett et Durban.

La voile

La cote d’Afrique du Sud est l’une des plus stimulante au monde pour la voile avec quelques ports, des conditions mouvementees et, tres souvent, une mer demontee. Ce n’est donc pas un bon choix si vous n’avez pas d’equipage.

Cependant, c’est un superbe endroit pour apprendre la voile; il y a des ecoles au Cap, a Port Elizabeth et a Durban, et nous sommes presents dans toutes les courses autour du monde. Il existe de nombreuses courses locales egalement et celle du Cap a Rio est l’une des courses sur l’ocean les plus accessibles au monde et attirant de nombreux bateaux de plaisance.

La plongee

Si vous devez vous convaincre de l’ampleur de la cote d’Afrique du Sud, ne cherchez pas plus loin que les nombreux naufrages historiques et recents, tous des tragedies mais cependant de bonnes nouvelles pour les plongeurs. Nous pouvons cependant offrir bien plus que ces sites poignants. Notre environnement sous-marin est varie et magnifique avec un grand nombre de sites de plongee remarquables.

Nous possedons un littoral extremement etendu allant du 35°S au 27°S, ce qui n’est pas la zone habituelle de la plongee tropicale. Cependant, le courant du Mozambique qui descend le long de la cote et apporte une eau chaude et tropicale et dans la Baie de Sodwana au KwaZulu-Natal se trouvent les recifs coralliens les plus au sud du monde.

Vous trouverez la toute une variete de jolis poissons colores et de magnifiques nudibranches, y compris l’extravagante danseuse espagnole (ou hexabranchus sanguineus). On rencontre souvent des requins baleines, des tortues, des dauphins et des requins feroces dans ces zones particulieres.

Si vous descendez le long de la cote, l’environnement sous-marin change progressivement jusqu’a ce que, une fois le Cap atteint, vous plongiez dans des forets de varech froides mais magnifiques. Ils sont uniques : Il existe deux grandes varietes de varech et elles poussent toutes deux a proximite de la cote de la region du Western Cape.

Plonger dans du varech est comme marcher dans une foret. Vous flottez en dessous de la canopee et admirez la surprenante vie coloree du recif. Au large du Cap, les plongeurs peuvent regulierement voir des anemones dont les couleurs vont du bleu electrique ou du rouge intense au rose pale, des nudibranches de toutes les couleurs imaginables et une variete de petites creatures pres et autour des eponges jaune souffre et orange vif.

Il existe des ecoles de plongee dans Presque chaque centre, avec un nombre surprenant a Johannesburg pourtant sans acces a la mer, ou les gens s’entrainent avant d’aller a la Baie de Sodwana Bay pour leurs plongees qualificatives.

Si vous plongez dans nos recifs, veillez a respecter le temps d’attente avant envol. Un vol du bord de mer jusqu’a Johannesburg ne prend qu’une heure mais vous prenez environ 2000 metres en altitude et cela sans meme tenir compte du vol. Cela represente un risque majeur et vous devez donc adapter votre itineraire de visite, achats ou plage entre la plongee et le deplacement en avion ou meme la conduite jusqu’a Johannesburg.

LA CAPITALE MONDIALE DES BALEINES

L’Afrique du Sud est l’une des meilleures destinations au monde pour l’observation des mammiferes marins. Debut juin, les baleines australes quittent leur zone d’alimentation de l’Antarctique pour batifoler dans les eaux (relativement) chaudes du littoral du Cap.

Experiences de la vie sauvage

Bien sur, les grands mammiferes ne se rencontrent pas qu’au large.

Elles s’y reproduisent, mettent bas et s’y promenent, donnant des coups de queue dans les airs a l’occasion ou sortant leur tete de l’eau pour regarder les gens.

Au Cap, vous pouvez les voir de la route qui longe la cote de False Bay et elles sont clairement visibles depuis le littoral occidental si vous montez assez haut.

La ville d’Hermanus s’est proclamee capitale mondiale des baleines et elle n’est pas loin de l’etre. Ces enormes animaux s’etalent souvent de tout leur long sur le littoral et sont facilement observables depuis les corniches.

Plus a l’est, la ville de Plettenberg Bay se targue aussi du nom de capitale des baleines avec une raison toute aussi bonne. Les baleines australes sont dans la baie de juin a novembre et les baleines a bosses migratrices y font un bref passage en mai ou juin puis, lors de leur voyage de retour de novembre a janvier.

Les baleines de Bryde ou rorquals peuvent etre aperçues a l’occasion et les grands dauphins et les dauphins a bosse en font leur residence a l’annee. Une colonie de phoques a fourrure du Cap complete la variete impressionnante de mammiferes marins de Plettenberg Bay.

C’est a Plett que l’observation des dauphins et des baleines est la mieux organisee avec des trajets en bateau, en kayak et par les airs. L’observation, les distances et le temps passe avec chaque animal sont strictement geres afin que l’interference soit minime.

Plus haut sur la cote, au KwaZulu-Natal, les grands dauphins et les dauphins a bosse peuvent aussi etre vus depuis les bateaux.

SAinfo reporter, incluant des documents de l’Office du Tourisme d’Afrique du Sud