Le secteur minier et les minerais en Afrique du Sud

L’Afrique du Sud, celebre dans le monde entier pour etre un tresor, beneficie d’une abondance de ressources minieres, produisant et detenant une proportion importante des minerais du monde.

La richesse de l’Afrique du Sud provient des vastes ressources du pays: environ 90% du platine mondial, 80% du manganese, 73% du chrome, 45% du vanadium et 41% de l’or. Il n’y a que le petrole brut et la bauxite que l’on ne trouve pas dans le pays.

Le pays est un producteur de premier rang de metaux precieux comme l’or et le platine ainsi que de metaux de base et de charbon. C’est le quatrieme producteur mondial de diamants.

Et les specialistes estiment que le potentiel de decouverte d’autres gisements de rang mondial dans des regions qui n’ont pas ete encore totalement exploitees est considerable.

Classement economique

La position de l’Afrique du Sud en tant que plus gros producteur d’or du monde, une position qu’elle a occupee pendant plus d’un siecle, a ete usurpee par la Chine en 2007. L’or, autrefois pierre d’achoppement de l’economie sud-africaine, a vu son importance diminuer avec la diversification de l’economie nationale.

Cependant, le secteur minier est toujours crucial pour l’Afrique du Sud, les metaux precieux contribuant a 65% des benefices d’exportation de minerais du pays et a 21% du total des exportations de marchandises en 2006. Le pays fournit environ 80% du platine mondial.

Le secteur minier est aussi le plus gros employeur d’Afrique du Sud, avec environ 460 000 employes et 400 000 autres employes par les fournisseurs de biens et services a ce secteur.

Transformation

La possession, l’acces et les opportunites en lien avec les ressources minieres du pays sont reglementes par la Loi de developpement des ressources minieres et petrolieres de 2002 qui reconnait le droit de garde de l’etat sur ces ressources.

La transformation est une question essentielle a laquelle fait face le secteur minier d’Afrique du Sud. Un acces equitable aux ressources et aux opportunites minieres a ete defini par la loi en tenant compte d’une participation importante des personnes habituellement ecartees faisant l’objet de la charte d’encouragement des noirs a la participation a l’economie (BEE) du secteur.

Actuellement, plus de 70% de la main d’œuvre du secteur est noire mais moins de 5% des postes a responsabilite sont occupes par des noirs. Des objectifs ont ete definis par le gouvernement et, d’ici 2009, toutes les societes minieres devraient atteindre un taux de remplissage de 40% des postes a responsabilite par des sud-africains autrefois defavorises.

Les autres objectifs pour les 10 ans a venir comprennent le transfert de 26% des actifs miniers a des societes appartenant a des noirs et en garantissant que 51% des futurs projets miniers soient diriges par des societes appartenant a des noirs.

Points forts

En tant que pays minier important, les points forts de l’Afrique du Sud comprennent un haut niveau de connaissances technique et productives ainsi que des activites de recherche et developpement coherentes.

Le pays possede des equipements de traitement primaire de rang mondial couvrant les secteurs de l’acier au carbone, de l’acier inoxydable et de l’aluminium, en plus de l’or et du platine. C’est egalement un leader mondial dans le domaine des nouvelles technologies telles qu’un processus revolutionnaire qui transforme le minerai de fer tres fin en unites ferreuses de qualite superieure.

Ce type d’enrichissement ou de valeur ajoutee a des matieres minerales brutes avant exportation a ete identifie par le gouvernement comme un secteur de croissance potentielle important. Il existe des opportunites lucratives de traitement en aval et d’ajout de valeur localement au fer, a l’acier au carbone, a l’acier inoxydable, a l’aluminium, aux metaux du groupe platine et a l’or.

Leaders du secteur

Deux des plus grandes societes minieres du monde sont originaires d’Afrique du Sud. BHP Billiton, la plus grosse societe miniere du monde, est issue de la fusion entre la societe sud-africaine Billiton et la societe australienne BHP.

Anglo American Plc, dont la cotation principale se fait a la bourse de Londres et la cotation secondaire a Johannesburg, detient plusieurs grandes filiales comme Anglo Platinum, Anglo Coal, Impala Platinum et Kumba Iron Ore.

Diamond miner De Beers, une autre societe sud-africaine, est detenue par Anglo American et un consortium dirige par le gouvernement du Botswana. Le plus gros producteur de diamants du monde a produit environ 51,1 millions de carats en 2007.

Derniere mise a jour de l’article : Septembre 2008

SAinfo reporter. Sources (sites en langue anglaise) :